Soutien-Aide aux particuliers

Soutien-Aide aux particuliers

Soutien aux particuliers et aux familles

Hausse des montants de l’Allocation canadienne pour enfants

Nous versons 300 $ de plus par enfant par l’intermédiaire de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) pour 2019-2020. Cela signifie environ 550 $ de plus pour une famille moyenne.

Cette prestation sera versée dans le cadre du paiement prévu de l’ACE en mai.

Les personnes qui reçoivent déjà l’Allocation canadienne pour enfants n’ont pas à présenter une nouvelle demande.Présenter une demande d’Allocation canadienne pour enfants

Paiement du crédit spécial pour la taxe sur les produits et services

Nous verserons un paiement spécial unique d’ici le début du mois de mai par l’intermédiaire du crédit pour la taxe sur les produits et services pour les familles à revenu faible ou modeste.

La prestation supplémentaire moyenne sera de près de 400 $ pour les personnes seules et de près de 600 $ pour les couples.

Il n’est pas nécessaire de présenter une demande pour recevoir ce paiement. Si vous êtes y admissible, vous l’obtiendrez automatiquement.

Délai supplémentaire pour produire une déclaration de revenus (Impôts des particuliers)

Nous reportons la date d’échéance de production des déclarations de revenus des particuliers de 2019.

Dans le cas des particuliers (autres que les fiducies), ils auront jusqu’au 1er juin 2020 pour produire leurs déclarations de revenus.  

Nous permettrons également que tout nouveau solde d’impôt sur le revenu dû, ou les acomptes provisionnels, soient reportés jusqu’après le 31 août 2020, sans intérêts ni pénalités  Apprenez-en plus

Nota – Si vous prévoyez recevoir des prestations du crédit pour la taxe sur les produits et services ou de l’Allocation canadienne pour enfants, nous vous encourageons à ne pas retarder la production de votre déclaration de 2019 afin de vous assurer que vos droits sont bien déterminés.

Soutien hypothécaire

Les banques canadiennes se sont engagées à collaborer avec leurs clients, selon le principe du cas par cas, pour trouver des solutions qui les aideront à gérer les difficultés découlant de la COVID-19. Les Canadiens qui sont touchés par la COVID-19 et qui éprouvent des difficultés financières en raison de cette pandémie devraient communiquer avec leur institution financière au sujet de la possibilité d’un report hypothécaire. Ainsi, cette aide sera offerte aux personnes qui en ont le plus besoin quand elles en auront besoin. Apprenez-en plus

Communiquez avec votre institution financière pour obtenir de l’aide supplémentaire entourant les paiements de votre hypothèque.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement de même que d’autres assureurs hypothécaires offrent des outils aux prêteurs qui peuvent aider les propriétaires qui éprouvent des difficultés financières. Ces outils comprennent le report des paiements, une nouvelle période d’amortissement de prêt, la capitalisation des arriérés d’intérêts et d’autres frais admissibles, et les modalités spéciales de remboursement.

Les assureurs hypothécaires du Canada s’engagent à fournir aux propriétaires des solutions pour atténuer les difficultés financières temporaires liées à la COVID-19. Il s’agit entre autres de la possibilité pour les prêteurs de reporter jusqu’à six versements mensuels d’hypothèque (intérêts et capital) pour les emprunteurs touchés par la pandémie. Les paiements reportés sont ajoutés au solde impayé du capital et remboursés par la suite pendant la durée de vie du prêt hypothécaire.Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC)

Soutien aux personnes

La nouvelle Prestation canadienne d’urgence (PCU)

Nous offrirons une prestation imposable de 2 000 $ par mois pendant quatre mois au maximum :

  • les travailleurs qui doivent cesser de travailler en raison de la COVID‑19 et qui n’ont pas accès à un congé payé ou à une autre forme de soutien du revenu;
  • les travailleurs qui sont malades, qui sont mis en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne malade atteinte de la COVID‑19;
  • les parents travailleurs qui doivent rester à la maison sans salaire pour s’occuper d’enfants qui sont malades ou qui ont besoin de soins supplémentaires en raison des fermetures d’écoles et de garderies;
  • les travailleurs qui ont encore leur emploi, mais qui ne sont pas payés parce qu’il n’y a pas suffisamment de travail en ce moment et que leur employeur leur a demandé de ne pas venir travailler;
  • salariés et travailleurs autonomes, y compris les travailleurs à contrat, qui ne seraient pas admissibles par ailleurs à l’assurance-emploi.

Pour en savoir plus

  • La Prestation canadienne d’urgence sera accessible par l’intermédiaire d’un portail Web sécurisé dès le début du mois d’avril. Pour faire une demande, une ligne téléphonique automatisée et un numéro sans frais seront également mis à la disposition des demandeurs.

Nous vous suggèrons de vous inscrire à mon Dossier des particuliers

 Cette allocation remplace l’Allocation de soins d’urgence et l’Allocation de soutien d’urgence annoncées antérieurement.Apprenez-en plus

Demande de prestations d’assurance-emploi

Si vous avez perdu votre emploi sans en être responsable et que vous êtes admissible aux prestations d’assurance-emploi, vous pouvez présenter votre demande aujourd’hui.Présenter une demande de prestations d’assurance-emploi

Meilleur accès aux prestations de maladie de l’assurance-emploi

Si vous êtes malade ou en quarantaine imposée, ou si l’on vous a demandé de vous isoler, nous renoncerons à l’obligation de fournir un certificat médical pour avoir accès aux prestations de maladie de l’assurance‑emploi.

Présenter une demande de prestations de maladie de l’assurance‑emploi

Soutien aux étudiants et aux nouveaux diplômés

Moratoire sur le remboursement des prêts d’études canadiens

À compter du 30 mars, nous mettons en place un moratoire de six mois lors duquel aucuns frais d’intérêt ne seront imposés aux emprunteurs de prêts d’études. Aucun paiement ne sera requis et les intérêts ne seront pas accumulés pendant cette période.

Les étudiants n’ont pas à présenter de demande d’interruption du remboursement.Apprenez-en davantage sur le moratoire sur le remboursement

Cliquez pour consulter tous les types de soutien non mentionné dans cette publication

 

Partagez !
Processing...